Deux élèves de l’école de musique d’Issoire jouent aux côté d’Ibrahim Maalouf

Plusieurs jeunes étudiants de l’école de musique d’Issoire ont livré une prestation au Zénith accompagné d’Ibrahim Maalouf.

Âgé de 17 ans, Anselme étudie la trompette à l’école de musique d’Issoire. Accompagné de ses collègues d’école, il a fait face au public du Zénith où il a chanté au cours d’une soirée. Un rêve que ce dernier a réalisé en compagnie de musiciens professionnels qui les accompagnaient lui et ses compagnons.

Face à plusieurs spectateurs, accompagnés d’Ibrahim Maalouf, grand trompettiste, le jeune a chanté un tube au Zénith de Clermont-Ferrand.

Une soixantaine de novices

Ce sont les meilleurs trompettistes de l’école qui ont été choisis pour jouer sur la scène du Zénith.

Le jeu trompettiste a été impressionné par la salle lors des répétitions « j’ai été pris par l’émotion » explique le jeune garçon originaire d’Issoire qui apprend de la trompette depuis plusieurs années. « La salle est grande… je souhaite chanter un jour dans une aussi grande salle un jour… »

Oublier les styles de musique

Anselme chante plus de la musique classique. Fréquentant le conservatoire de Clermont-Ferrand, il veut un jour faire partie d’un orchestre symphonique.

Cependant, quand on joue avec un artiste comme Ibrahim Maalouf, lui qui utilise le mieux les sons actuellement, on met tous les styles de choix de côté. « J’étais pressé d’y aller. J’ai été ému quand je me suis retrouvé à côté de lui, j’étais joyeux. Je ne ressentais aucun stress, j’ai fait de mon mieux. Il m’est arrivé de jouer sur la scène de l’Opéra, mais les choses sont différentes ».

Toutes les émotions étaient présentes

Un autre artiste de l’école était Axel, âgé de 12 ans, qui a joué le morceau True Sorry accompagné du compositeur, Ibrahim Maalouf. Un chant simple et facile à répéter. Sauf que quand il faut l’interprété dans l’une des salles les plus importantes du centre de la France les choses sont différentes.

« Je ressentais du stress, mais je souhaitais aller jusqu’au bout » déclare Axel. On pouvait voir plusieurs instruments tels que les tubas, les trompettes, ou encore des trombones. Les jeunes trompettistes ont été heureux de réaliser leur rêve.